Pourquoi s’évader en Islande ? #2

Parce que l’Islande c’est un peu l’aventure déjà, alors c’est sur que c’est pas non plus une île déserte puisqu’à la fois Reykjavík est loin d’être une capitale comme les autres et d’autre part que quelques kilomètres en dehors de la capitale suffise à être totalement dépayser. A vrai dire, depuis l’avion juste avant d’atterrir on a le droit à une vue magnifique des côtes islandaises mais aussi sur la route de l’aéroport à Reykjavík entre mer et montagne.

Dans cet article, je vais donc te dire ce que moi j’ai eu le temps de voir puisqu’au final je me suis vite rendu compte de la richesse de ce pays et qu’il m’aurait fallu une semaine ou deux de plus pour en faire le tour. J’ai conscience aussi que c’était mon premier voyage en solo et que le fait que tout n’est pas été précisément encadré parce que je voulais laisser place à l’improvisation. Et au final me laisser guider par les opportunités et les rencontres qui vont avec, fut la meilleur idée qui soit.

1.Traîner dans les rues colorées de Reykjavík

L’avantage de Reykjavík c’est que c’est une ville à taille humaine que l’on peut visiter à pied, ce qui est d’ailleurs le plus agréable. Errer dans le centre est vraiment la meilleure solution, pour ma part je suis partie de l’église de Hallgrimskirkja (oui c’est compliqué de se repérer en Islande des fois ahah) et j’ai redescendu la rue principale commerçante Laugavegur jusqu’au port.

Je te conseille fortement de monter au sommet de cette église (ne t’inquiètes pas il y a un ascenseur) pour profiter d’une vue à 360 degrés. Néanmoins, l’intérieur de cette église est très frappant par sa simplicité puisqu’il n’y a pratiquement rien, énorme contraste avec les églises françaises, espagnoles ou encore italiennes que j’ai eu l’habitude de visiter.

img_0593img_0596img_0604

Cette ville a vraiment beaucoup de charme, à la fois en bord de mer et près des montagnes, mais c’est aussi beaucoup de couleurs et de street art.

 

Puis quand tu iras faire un tour près du port, n’oublies pas de passer voir l’architecture de la salle de concert de l’Harpa, tu peux même y rentrer c’est assez impressionnant.

img_0643img_0647

Concernant les musées je ne pourrai personnellement pas vraiment t’éclairer puisque je n’en ai fais qu’un. Habituellement, je suis plûtot adepte des visites de musées mais concernant l’Islande je trouvais que c’était loin d’être ma priorité. Le seul que j’ai fais était dans le centre ville, le musée d’art de Reykjavik.

img_0659img_0664

img_0654

Pour les plus curieux d’entre vous, il y a toujours le musée du phallus, oui tu as bien lu. Ayant visité Reykjavik avec un canadien que je connaissais depuis 3 jours je me voyais mal m’aventurer dans un endroit pareil ahah.

2. Faire le tour du Cercle d’or

Bon alors le Cercle d’Or c’est l’indispensable ! C’est principalement trois spots que tu peux rejoindre avec des bus qui font l’excursion à la journée ou louer une voiture ce que je te conseille à nouveau. En voiture, on a pu s’arrêter quand on voulait entre les différentes cascades, on a même pu s’arrêter caresser les fameux mini chevaux islandais adorables comme tout.

La première étape c’est le parc national de Thingvellir et principalement sa cascade, qui en hiver donne un spectacle totalement magique. Après avoir vu la cascade, tu peux t’exercer comme moi à une balade entre les roches c’est juste tellement dépaysant surtout que clairement il n’y avait que nous à ce moment là. C’est l’avantage de visiter ces lieux en plein mois de janvier, par contre équipes toi bien niveau chaussures sinon tu finis sur les fesses comme moi. Mes chaussures de rando n’étaient visiblement pas assez solides pour supporter mon poids sur la neige ahah.

img_0164img_0173img_0178img_0185img_0199

La seconde étape c’est le Geysir, point culture c’est de là que vient le mot geyser. C’est un ensemble de sources chaudes, qui sentent pas vraiment très bons par contre donc évites de demander ta meuf en mariage devant le Geysir c’est moyennement romantique. Sinon le Geyser jaillit environ toutes les moins de 5 minutes donc ça entraîne un amas de touristes qui attend devant un jet ahah

img_0212img_0217

La dernière étape c’est la plus dingue, la plus WOUAH, la plus « putain de bordel de merde maintenant je sais vraiment pourquoi je suis venue en Islande ». Les cascades de Gullfoss ! Gullfoss c’est l’une des plus grosse claque de mon voyage, vraiment aucune photo n’est comparable à la réalité de ce lieu. Je te laisse donc juste constater par toi-même avec ces photos et t’invites à t’y rendre en personne.

img_0237img_0258img_0229

3. Infuser dans le Blue Lagoon

A vrai dire j’avais beaucoup entendu parler de cet endroit et finalement c’est loin d’être mon préféré de ce voyage. Sur le principe le Blue Lagoon c’est un vrai lieu de détente, une énorme piscine thermale chauffée naturellement et qui se caractérise par son bleu turquoise. D’autant plus que tu peux aussi bénéficier d’un bar à masque à l’argile (j’ai jamais eu la peau aussi douce je dois l’avouer) et même un bar tout court.

img_0818

Ce qui m’a gêné c’est qu’après avoir traverser des grands espaces relativement peu peuplé, le Blue Lagoon fait vraiment contraste avec beaucoup de touristes, ce qui relativise l’aspect détente. J’y ai quand même passé deux bonnes heures à me prélasser mais je te conseille mieux. D’autant qu’en Islande en cherchant bien il y a des nombreuses sources chaudes, parfois un peu reculé mais qui valent le détour.

Pour ma part, j’ai suivi un couple d’anglais à l’occasion d’un covoiturage totalement improvisé et ils m’ont fait découvrir un endroit exceptionnel. Situé sur la route de Vik, l’endroit s’appelle Seljavallalaug, on y accède en voiture puis après 10 minutes de marche environ. Au bout du chemin, on trouve un bassin sauvage d’eau…tiède entre les montagnes et c’est clairement la baignade la plus WTF de ma vie. Il n’y a juste que le bassin et un refuge pour se changer mais je conseille vraiment ce détour original.

img_0569

img_0562img_0563

IMG_0571.JPG

4. Prendre la route de Vik

Aller jusqu’à Vik n’était pas dans mes projets à la base puisque c’est relativement loin et que j’étais initialement seule. Mais finalement après avoir sympathiser avec des canadiennes adorables j’ai décidé de sacrifier une nuit à Reykjavik pour descendre vers le sud de l’île et dormir à Vik.

Sur la route, on a eu encore une fois eu le droit à des paysages incroyables fait de cascades, d’arc-en-ciel et on est même passer aux frontières du volcan le plus célèbre d’Islande: Eyjafjallajökull !

img_0400

IMG_0397.JPG

Sur la route, je te conseille de t’arrêter à Seljalandsfoss pour admirer la cascade, si tu ne crains pas l’humidité tu peux même passer en dessous, j’ai voulu immortaliser ce moment mais mon téléphone a capitulé avec le froid (problème fréquent en Islande donc penses à une batterie de secours juste pour relancer ton portable).

img_0344img_0383img_0366

Puis plus loin sur cette même route tu pourras t’émerveiller devant les cascades de Skogafoss et normalement si la nature fait bien son job admirer un magnifique arc-en-ciel, moment exceptionnellement magique.

img_0426img_0406

Pour finir, une arrivée à Vik dans une auberge adorable que je te conseille, le Guesthouse Carina, la responsable est adorable, la chambre donne sur la mer ou sur les montagnes et un petit déjeuner délicieux (si c’est important).

A Vik tu peux surtout admirer la plage de galets noirs et sa falaise, des balades à cheval sont disponibles pour longer la plage. Nous on l’a fait à pied le matin, sur une plage quasi-déserte.

img_0461img_0457img_0549img_0553img_0536img_0543

 

Cette petite rétrospective touche à sa fin, tu auras compris comme j’ai été séduite par ce pays et que j’y retournerai sûrement sans hésiter pour continuer de l’explorer.

img_0555

KISS KISS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s