Pourquoi Captain Fantastic ?

Parce que c’est réellement un de mes coups de cœur cinéma de l’année ! C’est un film assez difficile à décrire mais je pense que c’est surtout un film spirituel.

Concernant l’histoire, ce film raconte un père qui élève ces enfants en suivant toute une philosophie, ils vivent en pleine nature et il les éduque continuellement avec de la littérature. Il suit un mode d’éducation complet avec à la fois l’apprentissage de l’esprit et du corps, le tout réglé à heure fixe comme une école classique. On comprend que son but principal c’est de leur apprendre des valeurs profondes mais surtout à développer leur capacité à réfléchir.

C’est vraiment un film qui nous oblige à avoir une opinion, que l’on soit d’accord ou non avec son mode de vie, on en a forcément quelque chose à en tirer. Pour ma part, j’y vois des valeurs qui se transmettent par la famille mais aussi un mode de vie très simple que je me sentirai incapable d’adopter. La différence est que les enfants dans le film sont habitués dès leur naissance à vivre avec ce mode de vie qui adapte leur besoin à leur environnement. On comprend bien que pour la plupart d’entre nous il faudrait faire un travail pour se détacher de tout nos objets technologiques et pour moi qui suis une grande intoxiquée de mon Iphone ça me prendrait pas mal de temps 😉 .

J’y ai vu aussi un film sur la famille et l’amour de celle-ci, et je dois avouer que c’est l’aspect « bon sentiment » du film qui fait aussi du bien, notamment à travers la relation entre les frères et sœurs.

C’est aussi un film sur le voyage et l’aventure, on peut dire que y’a un peu de « Into the Wild » , ça donne envie de prendre son sac à dos et de louer un van. Qui que l’on soit je pense que ce film nous fait nous interroger sur ce mode de vie « moins mais mieux » , que l’on soit capable ou non de sauter le pas.

Néanmoins Captain Fantastic ne fait pas totalement l’apologie d’une vie simple en pleine nature à l’écart de la civilisation, il se pose aussi des questions sur ses bienfaits à travers le personnage du père qui fait ce choix pour lui mais aussi pour ses enfants sans leur laisser à eux le choix. On est amené à voir parfois ce père comme un gourou qui dicte à une communauté, sa famille, ses préceptes de vie qu’il fait apprendre par cœur à ses enfants. On compare forcément à notre réalité et on se demande finalement quelle est la meilleure façon de vivre.

En résumé ce qui m’a totalement séduite dans Captain Fantastic c’est la philosophie qu’on en tire, je retiens une scène particulière où le père énumère à son fils aîné des guides dans la vie comme respecter les femmes ou tout simplement profiter de chaque instant. C’est un échange qui m’a beaucoup marqué et qui résume à lui seul la notion d’éducation comme fil conducteur du film. Je me suis beaucoup reconnu dans nombreuses de ces valeurs comme la primauté de nos actions par rapport à nos paroles.

Ce qui aurait tendance à moins me plaire c’est la condamnation totale du capitalisme ou encore l’énorme fracture avec nos modes de vie mais encore une fois la présentation du film nous rend d’avantage tolérant, je n’y ai pas vu un film militant mais plus une présentation.

Évidemment tout ceci ne serait pas possible sans de bons acteurs (on dirait un début de discours aux Césars non ?) et notamment les enfants qui jouent de manière tellement naturelle, c’est aussi ce qui nous transpose rapidement dans leur univers.

Sur ce, après avoir lu cet article génial je te conseille de courir au cinéma pour éveiller ton esprit jeune padawan 😉 .

KISS KISS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s